Perdre du poids : les 3 erreurs les plus fréquentes

Erreurs perte de poids
Table des matières

Quand on prend la décision de perdre du poids, on voudrait aller vite : perdre rapidement, vite stabiliser le nouveau poids atteint, pouvoir vite remanger comme avant, et surtout ….ne plus avoir à y penser ni à s’en occuper ! A n’importe quel prix.

Alors en croyant bien faire, on fait des erreurs. Voici les 3 erreurs principales qui vont impacter négativement ou même ruiner tous vos efforts :

1. Pour perdre du poids, on diminue les parts dans l’assiette

  1. On dit «se surveiller», «faire attention», «se mettre au régime»… On mange de tout en moins, espérant que l’organisme puise dans ses réserves (ce fameux « gras » qu’on veut éliminer) pour compenser l’insuffisance des apports. On diminue les quantités, et encore plus pour perdre plus vite. Ce faisant, on s’affame, la fatigue arrive, la lassitude avec elle.
  2. Mais comme la composition des repas compte plus que les quantités, la perte de poids qui avait démarré s’arrête alors, et on ne comprend rien : « Je ne mange rien et je ne perds pas », qui souvent devient peu après « Je ne mange rien, et pourtant je grossis ! ».
  3. Alors on se démotive, et on craque sur ce dessert qui nous tend les bras. Puis on culpabilise, on s’en veut, et on déprime de ne pas avoir les résultats attendus alors qu’on a fait tant d’efforts. Et le poids stagne, puis repart à la hausse : on est en route pour le prochain yo-yo.

2. On diminue drastiquement les matières grasses

  1. On pense couramment que le gras crée le gras, et que ce sont les matières grasses qui nous font prendre du poids ou nous empêchent d’en perdre. Alors on se dit que pour perdre du poids, il faut supprimer au maximum ces ennemies qui nous …. plombent. On les traque, on les évite.
  2. Mais comme parmi les graisses, certaines nous sont indispensables (on les appelle les Essentielles), les petits troubles font leur apparition : peau terne et sèche, déprime, fatigue, manque de concentration, mémoire défaillante, baisse des hormones, carences en vitamines. Si ça dure, les risques de perturbation plus graves augmentent eux aussi (diabète, augmentation des triglycérides, problèmes cardiovasculaires, maladies neurodégénératives…)
  3. Pourtant, la faim nous tenaille, et la perte de poids ne dure pas. On arrête le « régime », et le poids repart à la hausse.

3. On saute des repas pour compenser des repas plus copieux

  1. La vie continue, heureusement, malgré le « régime » qu’on s’impose. On voit des amis, on va au restaurant, on a des invitations pour de grands événements de la vie… Et on est confronté à des situations difficiles : «allez, sers toi, tu feras régime demain !», «je l’ai préparé exprès pour toi!», ou encore «juste une petite part de gâteau, c’est pas ça qui va te faire grossir !». Ou simplement la tentation.
  2. Et on craque (encore). Et on culpabilise (encore). Et on s’en veut (encore).
  3. Alors on saute le repas d’après, pour « compenser ». Mais comme le métabolisme se dérègle, le corps se protège, et il stocke encore davantage …. sans déstocker.

⫷⫷⫷⫷⫸⫸⫸⫸⫸

Si vous avez déjà fait ou été tenté(e) de faire ces erreurs : ne les faites plus.

Si vous voulez perdre du poids définitivement, faire un « régime » ponctuel comportant les 3 erreurs décrites est une impasse.

Il vous faut apprendre à parler à votre corps dans son langage à lui : seul un changement de vos habitudes alimentaires, voire de votre mode de vie, vous permettront de perdre du poids sans problème. Et définitivement.

Pour changer vos habitudes alimentaires, votre programme doit être progressif et personnalisé. Adapté à vos habitudes, à votre mode de vie, et à vos émotions. Et à votre organisme.

Les adaptations se feront de manière fluide, et deviendront de nouvelles habitudes que vous aurez ancrées dans la durée. Et en douceur. Et même : vous ne pourrez plus vous en passer !

Alors pour ne pas tomber dans le piège des 3 erreurs décrites, et parce qu’il n’est pas si facile de s’y retrouver, modifiez peu à peu vos habitudes. Le plus facile et le plus sûr pour aller dans la bonne direction est de vous faire accompagner. C’est la meilleure façon d’obtenir des résultats pérennes et dont vous serez être fier(e).

Picture of Anne Murry-Brelier - Potentiel Nutrition

Anne Murry-Brelier - Potentiel Nutrition

Anne Murry-Brelier, votre Diététicienne-Nutritionniste vous guide à travers ces articles de blog pour redonner tout son pouvoir à votre alimentation !

En savoir plus

Articles en lien avec cet article

plus size asian girl look mirror and measure her weight by scale

Qu’est-ce que le surpoids ?

Le surpoids alimentaire est un excès de poids causé par une alimentation riche en calories et un manque d’activité physique.